100 % humaniste 100% concret 100% dévoué

Philippe  BENSAC

 
 

Philippe BENSAC

Les Ouches de Montouraine

18 510 MENETOU SALON

et

11, bis rue Voltaire

18000 BOURGES

 - Epouse Artisan / commerçante à BOURGES depuis 1987 (instituts de Beauté)

 - Un enfant

Vie professionnelle
Profession : Conseil en entreprise, statut libéral depuis 1998 / formateur dont intervenant MASTER DROIT DES SOCIETES & FISCALITE université d’Orléans.

 Parcours professionnel :

- 1982/1984 : Agent Général d’assurances                                           

- 1984/1987 : Gestionnaire foyer St FRANCOIS BOURGES                  

- 1987/1998 : Directeur de plusieurs filiales de LAGARDERE média  (Giraudy Bourges/Orléans/Paris, Créapolis).

- 1998/aujourd'hui : consultant formateur en entreprise et enseignement supérieur, gérant de sociétés, conseil en opération de banque et services de paiement

 Diplômes :

- 1982 : licence professionnelle droit des Assurances,

- 1999 : Niveau I (DESS) contrôle de gestion (IFG PARIS  formation continue);

- MASTER CAAE université d’Orléans;

- MASTER droit des sociétés et fiscalité (droit français, droit anglo – saxon).

 

Vie politique


Parcours politique :
         

 - 1976 : Adhésion « AUTREMENT » Mouvement des Jeunes Giscardiens

 - 1977 : Responsable départemental « AUTREMENT »; fondateur / président AJA 18 association jeunes avenir 18.

 - 1978 : Organisateur avec AJA 18  du Festival « MOTO/ROCK/BEATLES » parc des expositions BOURGES.

 - 1979 : Responsable National du Mouvement des Jeunes GISCARDIENS, Paris, 77 rue de Lille, Assistant de Dominique AMBIEL (ex conseiller communication JP RAFFARIN)

Rapporteur d’une commission sur les rythmes scolaires auprès du Ministre Christian BEULAC

Adhésion au Parti Républicain du CHER/Membre du conseil national

 - 1980/81 : Membre de l’équipe Nationale d’organisation de la Campagne de VGE, rue de Marignan, PARIS, membre de l’équipe d’organisation des meetings (responsable H.BASSOT).

 - 1981/1984 : Membre de l’équipe Nationale des Jeunes GISCARDIENS dans l’opposition.

 - 1983 : Candidat aux élections municipales de BOURGES 11ème position sur la liste C.MICHEL

 - 1982/1986 : Responsable pour le CHER du Mouvement des Jeunes Européens, en liaison avec Germaine COURANT, Présidente du Mouvement Européen du Cher.

 - 1987/89 : Président Départemental des clubs « perspectives et réalités ».

Création des « Ambassadeurs du Cher en Berry » avec Y.MAUTRET et organisation de plusieurs opérations de promotion à PARIS en liaison avec les diverses associations de BERRICHONS DE PARIS, ARCANDIERS,…

 - 1988/1989 : Candidat aux élections municipales de BOURGES liste C.MICHEL, candidat aux cantonales BOURGES 1 contre JC SANDRIER, candidat suppléant de P.LECOQ, élections législatives circonscription VIERZON.

Création du journal « ensemble » avec Y.MAUTRET

 - 1990 : Retrait de la vie politique berruyère pour cause de mutation professionnelle à PARIS et prise en compte de la fin d’un combat idéologique par « la chute du mur de BERLIN ». Démission du Parti Républicain pour raisons « personnelles ».

 - 1993 : Direction de campagne conjointe avec Dr VOILQUIN jusqu’au 1er tour du candidat F.THOMAS RICHARD / élections législatives.

 - 1994/95 : Membre actif de la campagne de Serge LEPELTIER pour les municipales.

 - 1995/1996 : Création de l’association BOURGES TGV, du club « IDEES, ACTION » pour le CHER, initiateur national A.MADELIN.

 - 1997 : Adhésion au nouveau parti DEMOCRATIE LIBERALE (DL)

(président A.MADELIN) issu de la scission de l’UDF. Remise par BOURGES TGV d’une étude à CENTRIPOLIS sur la faisabilité d’une ligne TGV dite du « Y renversé », adhésion concomitante à CENTRIPOLIS, subvention du Conseil Général du Cher pour poursuivre cette action, lettre de soutien du Président DERIOT  (C.GENERAL de l’allier), idem Serge LEPELTIER en tant que Député Maire de BOURGES.

 - 1998 : Participation à la manifestation auprès du conseil municipal de BOURGES pour demander aux élus majoritaires de ne pas faire de liste commune avec le FN.

 - 1999 : Dissolution « IDEES, ACTION » fort de 90 Adhérents dans le Cher, à la demande de MADELIN pour investir « DL », en perspective des Présidentielles de 2002.

Reprise de l’analyse de BOURGES TGV dans le livre blanc de S.VINCON.

 - 2000 : Création d’ « action libérale pour le Cher », association intégrée au réseau GENERATION LIBERALE, présidé par J.GARELLO, doyen de la faculté de droit d’AIX MARSEILLE III.

 - 2002 : Participation locale à la campagne de MADELIN.

Fin de DL par dissolution et fusion avec l’UMP version JUPPE (je n’adhère pas). Mise en sommeil de l’association « Action Libérale pour le Cher ».

- sept. 2004  : Adhésion à l’UMP de N.SARKOZY

- mai 2006  : Elu membre du conseil départemental UMP du Cher

- mai 2007  : Co-auteur du livre « regards croisés sur la France D’après ».

- mars 2008  : Elu Maire-adjoint Ville de Bourges

- avril 2008  : Nommé conseiller communautaire agglomération Bourges Plus et administrateur de la société HLM Jacques Coeur Habitat

- mars-mai 2010 : Démission de l'UMP - Adhésion au Nouveau Centre

- juin 2010  : Elu vice-président du Nouveau Centre du Cher et  conseiller national 

- mars 2011  : candidat à l’élection cantonale de Bourges V contre le socialiste sortant

- février 2012 : auteur de l'essai politique et programmatique "Manifeste pour une République humaniste et forte"

- mai 2012  : candidat à l'élection législative de la première circonscription du Cher / Suppléante Maguy BEGUET conseillère municipale d'opposition à Saint Germain du Puy (municipalité communiste), salariée MBDA, administratrice de la Caisse d'Allocation Familiale.  

- juillet 2014 : délégué départemental de la FED

- avril 2015 : membre du bureau politique national de l'UDI

- mai 2015 : élu président du Mouvement Européen France pour CHER

- avril 2016 : délégué départemental de "NOUS CITOYENS"

- juin 2016 : "EN MARCHE" avec Emmanuel MACRON

 

Carte d’identité politique :

Promoteur de l'égalité femme/homme, défenseur des libertés individuelles dans le respect des libertés publiques, social libéral, Européen depuis mon adolescence, régionaliste pour l’organisation démocratique, humaniste prônant l’égalité des droits. Très circonspect sur l’égalité des chances, préférant la notion de Droit équitable.

NB : A mes yeux, l’écologie doit être un facteur de croissance économique et sociale, et non une régression du genre humain.

Constantes :

La lutte contre tous les modèles totalitaires et régimes liberticides. Je défends ainsi le respect absolu de la liberté de conscience mais je considère que la liberté d’expression est relative car soumise au respect des libertés publiques dont la sécurité publique est l’un des premiers constituant.

 

Objectif collectif : faire évoluer la société européenne et française vers une république de « responsabilité, d’équité et de respect », déclinées en actions de proximité innovantes, d’où mon engagement pour BOURGES.

 

But personnel : offrir aux jeunes de la génération de ma fille un cadre de vie apaisé et maîtrisé, dont les ressorts restent l’effort individuel ainsi que le respect de soi et des autres.

 

 

 

Facebook
Kazeo
YouTube
TGV
Suivez moi sur mon blog
TUMBLR
Manifeste pour une république Humaniste et Forte
twitter